Home > Céphalées > Traitement migraine chronique : quelles sont les options ?

Traitement migraine chronique : quelles sont les options ?

Traitement migraine chronique

Une migraine qui arrive de temps en temps est déjà un problème assez fatigant, mais lorsque cela devient chronique c’est une toute autre histoire.
Si ces crises de céphalées intempestives vous gâchent la vie comme une partie non négligeable de la population il est temps d’agir. Nous vous montrons donc ici quels sont les traitements qui conviennent pour chaque type de situations en rapport avec les migraines.

Que faut-il savoir sur la migraine chronique avant de chercher un traitement ?

Les céphalées, ou migraines en terme plus courant, sont des douleurs crâniennes caractérisées la plupart du temps, par une intense sensation d’étau autour du crâne ou des flux de douleur ciblés ou qui parcourent toute la boite crânienne.

En général, ces maux de tête sont épisodiques et cessent d’eux même au bout d’un moment. Cependant, les personnes abusant de l’auto médication ou bien ceux ayant une maladie impliquant la migraine comme effet secondaire peuvent développer une situation chronique.

Il est bon de rappeler que la science ignore encore à ce jour pourquoi certaines personnes ont des crises de migraine et d’autres non. Et même si des médicaments existent pour contrer cette pathologie ou du moins baisser son intensité, on ne dispose actuellement que de chiffres et statistiques permettant d’établir un minimum de corrélation avec d’éventuels déclencheurs.

Ajoutons également que les ondes de nos smartphones n’arrangent pas les choses et contribuent même, d’après certaines recherches, à compliquer le problème ou à le générer.

Traitements en vente libre contre les migraines chroniques

Traitement migraine chronique

Certains médicaments ne demandent pas de justification particulière et peuvent être directement achetés dans les pharmacies comme vous le feriez dans un magasin ordinaire pour une bouteille d’eau. C’est par exemple, le cas de substances comme l’acide acétylsalicylique qui forme le médicament le plus connu contre les maux de tête.

On peut aussi citer certains anti-inflammatoires ainsi que l’acétaminophène qui sont en vente libre et qui permettent de baisser plus ou moins la force de la crise de migraine. Le plus gros problème de ces traitements et de tous les médicaments que nous verrons d’ailleurs, c’est le principe d’accoutumance qui les accompagne. En effet, un peu comme les drogues dures, plus vous en consommer, moins ils ont d’effet et plus vous prenez de grosses quantités.

Prescriptions du médecin contre les migraines chroniques

Si les migraines chroniques persistent et que les médicaments en achat libre n’ont pas suffi, il vous restera les traitements sur ordonnance pour soulager ces crises. Ces derniers demandent un justificatif fourni par un médecin à cause du fait qu’ils sont bien plus puissants et seraient à l’origine de problèmes plus graves si il étaient pris en auto médication. Dans cette gamme, on peut dénombrer des noms de produits comme :

  • L’Ergotamine,
  • les Triptans,
  • les antinauséeux.

Une grande partie de ces traitements possèdent des structures chimiques très proches de certaines drogues pourtant prohibées et c’est notamment pour cela que leur ingestion doit être effectuée sous le contrôle d’un médecin qualifié.

Quel traitement utiliser lors d’une crise de migraine chronique ?

Traitement migraine chronique

Encore une fois, notre compréhension du mode de fonctionnement des céphalées est assez limitée et le moyen de les guérir définitivement n’est pas encore accessible. De ce fait, le seul moyen à votre disposition pendant une crise, c’est de prendre des anti-douleurs prescrits par votre médecin traitant ou bien vendus dans les pharmacies en vente libre.

Le conseil commun est d’essayer de prendre ces traitements le plus rapidement possible après l’apparition des signes avant-coureurs ou après les toutes premières crises. N’oubliez pas non plus que cela reste des produits médicaux et leur usage doit rester dans la stricte limite du nécessaire.

Une prise trop massive entraînerait, en plus du principe d’accoutumance, diverses complications ainsi que l’apparition d’effets secondaires. Il est donc spécifié aux personnes subissant des crises chroniques de s’en tenir aux indications de leur médecin traitant.

Les patchs anti ondes dans la prévention des migraines chroniques

Tel que précisé précédemment, des risques supplémentaires interviennent avec les ondes des téléphones qui transitent à travers notre espace vital quotidien. Même si tous les experts ne sont pas encore d’accord, une certaine partie de la communauté des chercheurs tend à prouver que ces fréquences sont bel est bien dangereuses pour la santé.

Comment éviter ces dernières si elles sont partout ? Simplement avec des patchs spéciaux anti ondes disponibles un peu partout. Cette précaution supplémentaire, à défaut de régler définitivement le problème pourrait bien vous éviter nombre de nouveaux maux de tête ou du moins quelque peu les soulager.

Laisser un commentaire